Découvrez la Norvège avec moi

              La Norvège est un très grand pays. J’ai été même étonné en y voyageant, car je ne pensais pas qu’elle était aussi large. Pour plus de sensation, je vous recommande de visiter une seule région à la fois. Et lorsque vous reviendrez plus tard, explorez les régions qui restent. De cette manière, vous pouvez profiter de tous les attraits du pays.

Ce pays tout au nord de l’Europe n’a que des points exceptionnels à nous faire découvrir. Son environnement naturel vous éblouira les yeux. Que ce soit le soleil de minuit ou les aurores boréales, vous aurez la chance de découvrir des mystères qui attisent encore la curiosité des touristes jusqu’ici.

Que faut-il visiter en Norvège ?

               Oslo : une des villes les plus chères du monde, mais qui sauront vous surprendre en tout point. Capitale aux airs de ville provinciale, elle se laisse découvrir facilement. L’ensemble de son architecture est à couper le souffle et cette qualité augmente encore plus grâce aux nouvelles constructions modernes. Lorsque vous serez sur place, je vous conseille de visiter les nombreux musées, spécialement celui de Nasjonalgalleriet. Vous pourrez aussi profiter des grands parcs verts. Et pourquoi ne pas faire un petit tour de la Citadelle d’Akershus ? En hiver, vous pourrez aussi skier ou faire des croisières dans les fjords (qui peut aussi se faire en été).

               Stavanger : cette quatrième ville de Norvège doit sa renommée au pétrole et à la pêche. Elle abrite pleines de facettes de charme et est particulièrement animé en soirée. C’est à cet endroit que commence la région des fjords. En y séjournant, vous pourrez jouir de plusieurs opportunités. D’abord, vous aurez accès direct au fjord Lysefjord et au fameux rocher Preikestolen (qui mesure 604 m, de quoi vous faire émerveiller pendant des jours).

               Bergen : est une vieille ville qui est célèbre grâce à son port, son marché aux poissons ainsi que son quai Bryggen. En flânant dans cette cité, vous serez séduit par les façades multicolores. Mais Bergen est aussi connu par sa position géographique qui donne un accès facile à de nombreux sites. En été, vous pouvez faire du canoë-kayak dans les fjords. En hiver, vous pouvez faire du ski. J’ai eu une affection particulière pour le fjord Geiranger qui est classé dans le patrimoine mondial de l’UNESCO.

               Ålesund : selon les autochtones, cette ville est la plus belle de Norvège. Construire sur 3 îles de pêcheur, vous ne pourrez qu’être d’accord en y voyageant. Avant de vous diriger vers le Nord, faire un passage dans cet endroit est inévitable. En arrivant, au milieu des fjords, vous découvrirez le meilleur angle du mont Aksla. En tant que passionné de voyage, je n’ai pas oublié de faire de nombreuses photos à cet endroit.

               Trondheim : cette ville est considérée comme la dernière grande ville avant Laponie et l’extrême Nord. Nichée dans un fjord, l’ancienne capitale se découvre en se promenant dans son vieux centre, ses entrepôts et ses divers musées.

               Le Nord : se situe au-delà de Trondheim. Il offre de très belles étendues de forêts, de lacs, de montagnes, bref la nature dans toute sa splendeur. Pour ceux qui veulent profiter de la faune de la Norvège, vous aurez la chance de voir des rennes ou des élans. Après la découverte de Mosjøen, surtout n’hésitez pas à vous arrêter au glacier de Svartisen. C’est dans cette partie que vous pouvez voir des aurores boréales en automne ou au printemps. En été, le soleil peine à coucher et nous offre un soleil de minuit. En hiver, c’est la nuit qui ne veut pas finir. Si vous roulez en voiture, ne ratez pas la route nationale A6, une route mythique.

Les spécialités culinaires du pays

               Il est vrai que la Norvège ne possède peut-être pas encore le haut du pavé dans le domaine de la cuisine, mais vous pourrez y déguster plusieurs délices (parfois même des goûts encore inconnus), diverses spécialités surtout durant les fêtes de fin d’année.

               Le Pinnekjøtt est une côte d’agneau ou une tranche de mouton salée qui est séchée et généralement fumée, réhydratée avant d’être cuite sur des brindilles de bouleau (pinne). Vous devinerez donc pourquoi on l’appelle ainsi.

               Le Ribbe est une poitrine rôtie qui est servie avec un plat de choucroute, pommes de terres, saucisses de Noël, boulettes de viande et un jus de cuisson très délicieux. Si vous demandez à plusieurs Norvégiens, ce plat se situe toujours à la première place de leur repas préférée.

               Lutefisk, une morue lessivée est servie avec quelques morceaux de bacon grillé, un plat de purée de petits pois et de pommes de terre ainsi qu’une nappe de beurre fondue. À première vue, ce plat peut rebuter, mais c’est une recette dont raffole la population locale. Personnellement, je n’ai pas vraiment aimé, mais bon c’est à vous d’en juger par vous-même.

               Parmi les plats les plus populaires en Norvège en retrouve le Fårikål qui se traduit par « mouton au chou » en français. Généralement, ce plat se déguste durant la dernière semaine du mois de septembre. Il s’agit d’une potée qui mijote durant des heures jusqu’à ce que les morceaux de viande fondent dans la bouche.

               À l’est du pays, nous retrouvons le Rakfisk, qui est une spécialité du Valdres. Il se compose de poisson mariné dans une saumure durant des mois (2 à 3). Pour le déguster, vous pouvez le faire sur une tranche de pain avec quelques oignons, de la crème fraiche et quelques pommes de terres. Comme ce plat est très populaire, il est la star du festival de Norsk Rakfiskfestival où se retrouvent tous les mois de novembre des milliers d’amateurs de la cuisine norvégienne.

               Et enfin le Smalahove. Durant mon voyage à la Norvège, j’ai vraiment eu du mal à manger ce plat ? Pourquoi, car son apparence n’est pas du tout flatteuse. Il s’agit d’une demi-tête de mouton salée puis fumée, avant d’être cuite durant des heures. Si vous trouvez le courage d’y goûter, n’hésitez pas de me dire vos impressions dans les commentaires.

               Si vous avez donc envie de goûter à ces spécialités, vous pouvez trouver des restaurants dans toutes les villes. Mais vous y trouverez également de la cuisine européenne, de la cuisine asiatique et des fast-foods qui ont vraiment la cote ces temps-ci.

2 thoughts on “Découvrez la Norvège avec moi

  1. Benoît 6 octobre 2016 at 12 h 31 min

    Je n’apprécie pas particulièrement la présentation des cuisines norvégienne. Durant les vacances, je n’ai pas pu mangé du Lutefisk, ni du Smalahove. Imaginez, une tête de mouton dans votre assiette. Ce n’est pas du tout tentant. Et cela me fait rire, car certains établissements offrent un petit cadeau si vous mangez l’œil. Beurk !

  2. Ram déménagement 4 novembre 2016 at 13 h 32 min

    Jolie pays j’aime beaucoup

Laisser un commentaire

Nom *
Adresse de contact *
Site web