Plongée sous-marine : bien commencer

Il y a un proverbe romain qui dit que le courage croit en osant et la peur en hésitant. Si vous êtes en train de lire mon article, c’est que votre courage tente de passer devant votre peur. Comme la plupart des personnes, vous avez eu envie d’essayer votre première plongée sous-marine.

Mais l’idée de plonger peut être source de beaucoup de frustration et d’inquiétudes. Sachez toutefois qu’en suivant les conseils d’un professionnel de la plongée sous-marine, vous allez rapidement devenir un expert en plongée. Je n’aurai donc qu’un mot à vous dire, suivez le guide et lancez-vous.

mer-bateau

Trouver l’envie de plonger

               Avant de vous lancer, sachez que pour mener à bien cette activité, vous devez avoir envie de plonger. En plongée sous-marine (ou dans d’autres activités d’ailleurs), on ne doit jamais, retenez que j’ai dit jamais, se sentir obliger de plonger. Et ce n’est pas aussi une bonne idée d’obliger une autre personne à le faire.

               Votre première plongée sous-marine est considérée comme une initiation qui vous permettra d’entrer dans la grande communauté des plongeurs. Une fois que vous serez dans le Monde du Silence, même dès les premières bulles, vous ferez la découverte d’un monde féérique habité, riche et pas encore assez visité par les humains.

               Et si la peur d’avoir peur est encore un frein pour la réalisation de cette activité, surtout ne pensez pas à passer votre tour. La solution est de prendre son courage à deux mains et d’y aller sans trop réfléchir. Sauf que, vous ne devez pas plonger tant que votre physique et votre moral ne sont pas prêts à le faire.

Être en pleine forme

               Ça y est, vous êtes arrivée à destination de votre vacance de rêve. Vous avez déposé vos bagages dans votre hôtel de Guadeloupe pour passer une soirée qui promet d’être bien arrosée. C’est vrai que vous avez hâte de faire de la plongée, mais je vous conseille d’abord de faire une petite balade à la Pointe de la Vigie ou encore dans le musée de la canne à sucre de Beauport.

               En effet, la plongée ne peut pas se faire n’importe comment. Vous devez dans un premier temps être en bonne santé (si vous avez un début de rhume, changez de programme). Ensuite, il est très important d’être bien reposé. Cela signifie que vous avez eu une heure de sommeil suffisante et un repos de bonne qualité.

               Vous ne vous rendez peut-être pas compte, mais en y allant fatiguer ou avec la gueule de bois, vous vous risquez à plusieurs dangers. D’ailleurs, en étant reposé et relaxé, je vous promets que le frisson de la première fois sera très loin de vous.

S’informer sur cette pratique

               La plongée sous-marine en France est régie par plusieurs cadres juridiques. La Guadeloupe quant à elle est une île où les centres de plongée sont contrôlés fréquemment par les autorités et où la sécurité est maximale. Ce que je peux vous dire, c’est que le baptême de plongée est donc très sûr.

               En plus, la profondeur est limitée à 6 mètres au maximum; en moins de 2 secondes. Vous pouvez donc remonter à la surface facilement et rapidement. Vous n’aurez aucune technique à gérer, car normalement cela se fait instinctivement.

               N’oubliez pas aussi que pour votre baptême vous devez avoir obligatoirement un moniteur. C’est ce dernier qui vous prendra la main ou le poignet pour connaitre vos réactions et peut-être vous rassurer durant la plongée.

               Et quand vous serez à l’aise, il vous lâchera progressivement la main.  Vous pourrez alors profiter totalement de cette sensation de planer où vos sens sont modifiés comme si vous entrez en apesanteur. Vous aurez même l’impression d’être dans un autre monde, histoire de relaxer et de se détendre totalement.

loi-surf

Être détendu au maximum

               Avant de plonger, je vous conseille de trouver un moyen pour être le plus détendu possible. Grâce à cela, vous aurez moins peur. Mais laissez-moi vous dire que c’est aussi une technique utilisée par les professionnels avant de s’équiper. La détente avant la plongée supprime vos angoisses et vous ouvre un accès vers des rêves.

               Pour cela, vous pouvez compter sur l’aide du moniteur. Il vous montrera quelques matériels et des gestes essentiels pour pouvoir communiquer et se déplacer facilement quand vous serez dans l’eau.

               Il vous présentera aussi toutes les étapes du baptême de plongée ainsi que la faune que vous aurez l’occasion de découvrir. En effet, les adeptes de la nature trouveront vraiment leur plaisir une fois dans l’eau.

               Profitez également de ce moment pour faire part de vos peurs ou vos appréhensions au moniteur. Il répondra à toutes vos questions et cela vous rassurera sûrement. Quand vous n’aurez plus de questions, il vous équipera dans l’eau et vous aidera à faire quelques exercices de respirations avant le grand saut.

               Ensuite, il vous aidera à descendre délicatement dans l’eau. Comme je l’ai dit, il restera très attentif à vos réactions pour être sûr que vous allez bien et que vous vous sentez d’attaque pour la suite. Souvenez-vous de tous les signes qu’il vous a enseignés auparavant, car c’est le seul moyen que vous aurez pour communiquer avec le moniteur.

Quelques conseils à retenir

               La plupart des accidents liés à la plongée sous-marine ne viennent pas des maladies, mais surtout des techniques dangereuses. La plupart du temps, les plongeurs surévaluent leurs conditions physiques. Voici donc mes conseils pour que la découverte des grands fonds se fasse sereinement :

               Si vous prévoyez de pratiquer la plongée sous-marine régulièrement, il est nécessaire de se procurer un certificat médical récent de non-contre-indication. Ce dernier est délivré par un médecin de la Fédération Française des Études de sports sous-marins.

               Durant le baptême de plongée, même si vous êtes en excellente forme physique, vous devez obligatoirement passer chez un médecin avant tout séjour ou stage de plongée. Optez pour un médecin du sport ou encore un médecin diplômé de médecine hyperbare qui vous fera passer des tests d’effort. N’oubliez pas aussi de faire vérifier vos plombages par un dentiste.

               Attention, vous devez arrêter les séances de plongée 24 heures avant de prendre l’avion. 36 heures pour ceux qui ont pratiqué la plongée à répétition ou à grandes profondeurs. Si vous ne respectez pas ce délai, vous vous exposez à de grands dangers.

               Avant de plonger, il est aussi nécessaire de se familiariser petit à petit avec le milieu aquatique pour réduire les craintes. Vous pouvez par exemple nager ou juste regarder sous l’eau.

Laisser un commentaire

Nom *
Adresse de contact *
Site web