Mal de mer : comment y faire face ?

Vous aimez la vue panoramique de l’océan, mais ne supportez pas les vagues qui ondulent sous vos pieds ? Vous avez sans doute le mal de mer ! Comment lutter contre ce fléau qui vous empêche de profiter convenablement de vos vacances ? Je vais vous aider à pouvoir regarder l’horizon sans craindre de vomir vos tripes juste après. Pour ça, je vous donne mes astuces anti-mal de mer.

C’est quoi au juste le mal de mer ?

Avant d’entamer quoi que ce soit, une petite révision s’impose. Alors le mal de mer c’est quoi ? En fait, c’est une forme de mal de transport qui est assez fréquent lors des voyages !

Votre corps bouge au rythme du bateau et vos yeux voient fixe. Cela agit d’une manière négative sur votre oreille. Vous paniquez et c’est ce qui entraine les sueurs froides, les vertiges et les nausées.

bateau1

Peut-on éviter le mal de mer ?

Si vous attendez désespérément le moment où vous vous habituerez à voyager en bateau, vous pouvez adopter quelques réflexes pour vous contrôler.

Vous pouvez commencer par regarder la mer ! Eh oui ! Vous croyez sans doute que je vous raconte des noises, mais c’est la vérité. Regarder la mer vous permettra d’habituer votre organisme aux mouvements. Ensuite, chassez de votre vision tout ce qui vous déstabilise comme l’odeur de gazole, la vision de personnes malades, tout ce qui vous donne des idées de nausées quoi ! Et enfin, soyez détendu !

Reposez-vous dans les cabines, mais je vous conseille de maintenir les hublots ouverts. Le confinement n’est pas le mieux pour vous non plus.

Faut-il manger ou non ?

Ceux qui souffrent de mal de mer ont tendance à négliger la nourriture.

L’erreur c’est de ne rien avaler du tout ! Cela augmentera les vertiges et la nausée. Donc, oui, il faut aller se restaurer au moment venu, mais de temps à autre, il faut consommer quelques petits remèdes de grand-mère comme le jus de citron, ou le gingembre.

Autrement, les médicaments pharmaceutiques sont également à privilégier !

Comments
  1. Alexandre | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *